Lundi 28 mars

Concert de musique spectrale : Safia Azzoug, Elise Derivière, Kouchyar Shahroudi


La musique spectrale est apparue à la fin du XXe siècle, elle s’est développée au cours des années 1970 - 1980 grâce, en particulier, aux progrès de l’informatique musicale. Cette étiquette sert généralement à désigner des techniques de composition développées principalement par les compositeurs français : Tristan Murail et Gérard Grisey. Le principe repose sur l’observation intrinsèque du son musical au moyen de spectrographes.
Les trois interprètes joueront des pièces autour de la musique spectrale. Ils interprèteront entre autres des oeuvres de Tristan Murail, Giacinto Scelci et Fabien Levy.

Geneviève Foccroulle


Dès la fin des années 70, Geneviève Foccroulle participe très activement à la vie musicale liégeoise découvrant et explorant tour à tour les musiques anciennes, contemporaines et improvisées ...
Geneviève Foccroulle rencontre Anthony Braxton à Bruxelles en 2003. A sa demande elle entreprend en 2004 la préparation de l’enregistrement intégral des compositions pour piano, travail qu’elle poursuit jusque fin 2007.
Lors de ce concert, elle interprètera des pièces d’Anthony Braxton.

« La découverte de ces pièces pour piano est passionnante. Au départ, j’ai reçu les partitions de onze pièces. Je me suis lancée dans une première approche de lecture. Les différents courants d’influences d’Anthony Braxton (jazz, avant-garde européenne et musiques improvisées) donnent un style tout à fait spécifique à sa musique, ce qui m’a tout de suite intéressé. En dehors de deux compositions no 10 et 16 qui sont des pièces graphiques, toutes les pièces pour piano sont notées très précisément (notes, dynamiques, rythmes), avec cependant de styles d’écriture différents et des durées très variées( de 8’ à 120’).
Après la longue phase de déchiffrage et de préparation des enregistrements (sept heures de musique écrite), le plaisir de jouer la musique et de la faire découvrir est énorme ! Le processus de créativité présent dans la plupart des pièces, par les choix qu’il donne à l’interprète, fait de chaque concert une nouvelle expérience, une création. En tant que pianiste - interprète - improvisatrice, cette liberté donnée au musicien confrontée à la rigueur des partitions notées est un des aspects qui m’a le plus intéressé dans sa musique. »

photos Luana Poncet | conception Bérénice Palier