édito

Depuis l’ouverture du premier Festival PiedNu, le 30 mars 2006, l’association responsable n’a cessé de traquer, ici comme ailleurs, la forme inédite, l’expression singulière sur laquelle braquer le projecteur de sa passion. Des dizaines de performeurs, instrumentistes, compositeurs ou plasticiens se sont croisés dans les divers domaines de l’improvisation, de la musique contemporaine, du cinéma expérimental ou de la recherche électroacoustique, jetant des passerelles trans-artistiques et imaginant encore de nouvelles pistes à défricher. Ainsi, les créateurs réunis sous les voûtes de PiedNu ont su produire l’étincelle qui propagerait une flamme démultipliée au fil des rencontres et des collaborations. Une flamme qui embrase aujourd’hui ce 6ème Festival PiedNu.

Joël Pagier

photos Luana Poncet | conception Bérénice Palier