image-buste
mercredi 27 mars

Conservatoire Arthur Honneger 20h30 : Daniel Teige autour de la Légende d’Eer de Iannis Xenakis

jeudi 28 mars

MuMa 12h15 : Ensemble Campsis : concert monographique Dominique Lemaitre
Le Studio 20h30 : Projection Step across the border de Nicolas Humbert et Werner Penzel

vendredi 29 mars

Conservatoire 20h : Concert hommage à I. Xenakis

dimanche 31 mars

PiedNu 18h : restitution du workshop avec Rodolphe Bourotte
projection vidéo

lundi 1er avril

PiedNu 20h30 : Lux Nox Mix (György Kurtag Jr + Marie Christine Martineau + Isabelle Cirla + Roland Ossart)
Rodolphe Bourotte

mardi 2 avril

Conservatoire 14h : Conférence de Cyrille Delhaye sur l’UPIC de Iannis Xenakis
Conservatoire 19h : Conférence sur Iannis Xenakis par Sharon Kanach
PiedNu 20h30 : performance cinéma de Xavier Quérel
EMIR A3 (Barre Phillips + Catherine Jauniaux + Anna Pietsch)

Ateliers jeudi 4 et 5 avril

ateliers de Lê Quan Ninh pour des classes élémentaires havraises en partenariat avec le Volcan Junior, à l’Atelier de Musique du Havre.

mercredi 3 avril

Le Phare 20h30 : performance cinéma Hyperbang (David Chiesa + Christophe Cardoen + Gaelle Rouard)
Imminence de la chorégraphe Mélanie Perrier

jeudi 4 avril

MuMa 12h15 : Evan Parker
PiedNu 20h30 : Fred Frith solo
CRANC (Rhodri Davies + Angharad Davies + Nikos Veliotis)

vendredi 5 avril

MuMa 12h15 : Lê Quan Ninh + François Lebègue + JP Buisson
Le Volcan 20h : Contre-temps etc... (Fred Frith + Jean Pierre Drouet + Louis Sclavis)

samedi 6 avril

PiedNu 20h30 : Trance map (Evan Parker + Matt Wright + Toma Gouband)
DURE-Mère (Maximiliano D’Ambrosio + Damien Mehdi Issaad + Yoan Jacquot)






  • 20h30 : Conservatoire Arthur Honneger
    Daniel Teige : Autour de la Légende d’Eer de Iannis Xenakis

    Daniel Teige a étudié la musicologie et la musique électronique à l’Electronic Music Studio de Berlin. Il poursuit ensuite ses études avec Jonathan Bepler, Robin Minard, Gerhard Eckel, Orm Finnendahl et Gottfried Michael Koenig. Actuellement, il travaille comme designer audio et compositeur de musique électronique. Spécialiste des Polytopes de Iannis Xenakis, ses interprétations ont été présentées au cours de multiples festivals à travers le monde.



  • 12h15 : MuMa
    Ensemble Campsis : concert monographique Dominique Lemaitre
    Quatuor de flûte : Myriam Chiapparin / Barbara Fritz / Élise Patou / François Veilhan, accompagné de Brigitte Trannoy-Petitgirard au piano

    Ensemble Campsis

    Le quatuor de flûtes possède un registre singulier de timbres, allant de la transparence à la profondeur, de l’homogénéité à une palette diversifiée, voire violemment contrastée, le rapprochant par instant des cordes, de l’orgue, de la musique vocale, ou l’éloignant étrangement de toute référence.
    http://www.francoisveilhan.com/l-ensemble-campsis/

    Au programme, six œuvres de Dominique Lemaître 
    1. Côté jardin pour flûte seule
    2. De la nuit 2 pour flûte alto et piano
    3. Ombra della sera trio pour piccolo, flûte en ut et flûte alto (Création Mondiale, commande de l’ESADHaR)
    4. Échos des cinq éléments pour piano
    5. Pulsars pour deux flûtes
    6. Miroirs de l’attente pour quatuor de flûtes


    20h30 : Le Studio
    Projection du Film Step Across the Border de Nicolas Humbert et Werner Penzel
    123’ - All-suisse - 1990
    Une programmation Eluparcettecrapule

    Step across the Border

    Documentaire sur le musicien nomade Fred Frith (bricolo-avant - gardiste) toujours à la recherche de nouvelles rencontres, de nouveaux sons et de nouvelles musiques qui transgressent les frontières et les classifications. Le film est à l’image du personage de Frith : pas de structure pré-établie ni de narration claire et précise, mais un montage fondé sur des liens sonores insolites.
    en présence de Nicolas Humbert



  • 20h : Conservatoire Arthur Honneger

    Concert hommage à Xenakis
    Alexandros Markeas avec les enseignants du conservatoire jouent les œuvres de I. Xenakis et A. Markeas

    Alexandros Markeas est compositeur et pianiste. Il a étudié au Conservatoire National de Grèce et au Conservatoire National Supérieur de Paris (il y enseigne actuellement l’improvisation) Il s’intéresse aux langages des musiques traditionnelles et privilégie les rencontres avec des musiciens improvisateurs de cultures différentes. Ses pièces sont marquées par un esprit théâtral et par l’utilisation de techniques multimédia.



  • 18h : PiedNu

    restitution du workshop avec Rodolphe Bourotte
    L’UPIC et les outils graphiques pour la création sonore.

    workshop

    Cet atelier se voudra adapté aux compétences et souhaits de chacun. Il est par nature transdisciplinaire et permet à un public non initié, que ce soit en musique ou en arts plastiques, d’exercer son pouvoir d’imagination sans obstacle d’ordre culturel.


    projection de vidéos en boucle
    Interférences de Bérénice Palier
    Musique de François Buffet

    Interférences

    L’idée de cette vidéo est de composer de nouvelles images à partir d’images préexistantes de provenance diverses, et de concevoir une nouvelle narration.
    Interférences entre les images, entre les narrations.



  • 20h30 : PiedNu

    Lux Nox Mix
    György Kurtag Jr : synthétiseur numérique
    Chris Martineau : voix, alto
    Isabelle Cirla : sax soprano, clarinette
    Roland Ossart : synthétiseur analogique modulaire

    Lux Nox Mix

    Les musiciens compositeurs de ce quatuor construisent en temps réel une musique où se mêlent sons instrumentaux et électroniques. Cette fusion (parfois confusion) entre les sources invite à de nouveaux modes de jeu. A la fois générateurs et modulateurs de leurs matériaux sonores, les musiciens définissent un univers où l’écoute convoque le geste. Ils déroulent, sculptent et malaxent phrases mélodiques simples ou tresses complexes, textures lisses ou granuleuses.
    http://www.luxnoxmix.com/


    Rodolphe Bourotte : concert CIX/UPIC

    Rodolphe Bourotte

    Né en 1971, il écrit de la musique électroacoustique et instrumentale depuis 1998. Il est membre du Centre Iannis Xenakis, installé dans les locaux de l’Université de Rouen, pour le compte duquel il participe à des conférences et anime des ateliers liés au dessin du sonore. Il a développé un programme pour l’affichage de partitions générées en temps réel, et un programme pour la sonorisation d’images, qui interprète celles-ci comme des distributions de probabilités évoluant dans le temps.
    http://www.rodolphebourotte.blogspot.fr/



  • 14h à 15h : Conservatoire Arthur Honneger
    Conférence de Cyrille Delhaye sur l’UPIC de Iannis Xenakis

    Cyrille Dehaye

    Cyrille Delhaye est docteur en musicologie. Parallèlement à une activité d’enseignement à l’Université de Rouen, il mène des recherches dans les champs de la musique moderne, contemporaine et électroacoustique. Auteur de nombreuses publications, il intervient à l’international dans les colloques et symposiums.


    19h : Conservatoire Arthur Honneger
    Conférence sur Iannis Xenakis par Sharon Kanach

    Sharon Kanach

    Sharon Kanach, musicienne d’origine américaine, vit en France depuis plus de trente ans. Elle vient d’abord à Paris pour étudier avec Nadia Boulanger, puis très vite son chemin croise celui de Iannis Xenakis, avec qui elle collabore étroitement, notamment sur ses écrits.


    20h30 : PiedNu
    Quelques minutes de soleil après minuit de Xavier Quérel
    Une proposition de Eluparcettecrapule
    Performance cinématographique

    Xavier Quérel

    Venez vous asseoir à la marge des règles traditionnelles du cinéma. Bien sûr les principes de base sont présents : lumière, obturateur, son, écran, oeil, cerveau, imaginaire. Mais les conventions sont bousculées. Le dispositif est renversé, le projecteur devient un instrument, l’opérateur joue en direct, devant vous. Pellicule allumeuse, sauvage et passagère. Saturation des flux. Suspension, silence fragile. Les flashs se réveillent, la mécanique hurle.
    http://metamkine.free.fr/metamnotes.htm


    EMIR A3
    Barre Phillips : contrebasse / Catherine Jauniaux : chant / Anna Pietsch : danse

    EMIR A3

    Barre, Catherine et Anna se connaissent depuis des années - dans des duos et aussi au sein du groupe EMIR - Cette version EMIR A3, inédite, travail par la spontanéité avec des pieds théâtraux, des têtes musicales et des troncs choréophoniques. The art of making space !



  • Ateliers pédagogiques Lê Quan Ninh
    Jouer avec le sonore c’est tout entendre comme musique. On ne peut produire du sonore ni apprécier le silence d’où il provient sans être prêt à l’écoute. Ecouter c’est prendre en compte les directions du son, sa proximité ou son éloignement, sa douceur ou son volume, sa hauteur, sa direction, etc. C’est si simple mais il faut se dévouer à cette tâche.
    Par une série d’exercices comme autant de jeux avec le son, l’atelier tentera de proposer d’entendre et de jouer des sons pour eux mêmes, des sons qui sont "comme autant de bulles qui éclatent à la surface du silence". (H.-D. Thoreau)



  • 20h30 : Le Phare

    Hyperbang
    Performance cinéma / lumière / son
    Une proposition de Eluparcettecrapule

    Gaëlle Rouard : Projecteurs & Films 16 mm
    David Chiesa : Cadre de Piano & Basse électrique
    Christophe Cardoen : Lumières & Optiques

    Hyperbang

    Gaëlle Rouard et Christophe Cardoen scandent de concert l’une des images argentiques, l’autre de la lumière, aux commandes d’une machine de sa fabrication qui hache le rayon mieux qu’un stroboscope. Et comme on parle de mettre en morceau : David Chiesa heurte et frictionne des cordes amplifiées...
    Une fiction qui tâte des origines et des chaos, les événements sonores assouvis de lumière pendant le lent travail de la transformation, des couleurs de lumières crues avalent l’image et quelques alpinistes.
    http://vimeo.com/11078833


    Imminence de la chorégraphe Mélanie Perrier
    Une proposition du Phare

    Imminence

    Imminence est un duo féminin qui met en présence deux corps face à face et un tiers aux alentours.
    Ici, il est question de se confronter au désir et à l’attraction évoquée ici avec le filtre de la pudeur. Le désir commence par tout les trajets d’approches, les alentours d’une adresse, les dialogues de regards et mouvements infra minces de corps qui se cherchent et se rencontrent, tout ce qui concourt à envisager l’autre avant de le toucher, se jouant des attractions et de ces détours.



  • 12h15 : MuMa
    Evan Parker solo

    Evan Parker

    Né à Bristol en 1944, il a appris le saxophone à l’âge de 14 ans. Ses premières influences furent Paul Desmond, Eric Dolphy, et surtout John Coltrane. Il a joué sur le « Machine Gun » de Peter Brötzmann en 68 et, avant les années 60, avait également enregistré avec Manfred Schoof et Pierre Favre. Depuis que les caractéristiques de son style unique ont été mises en place, ses combinaisons de respiration circulaire, coups de langue, motifs rythmiques, harmoniques et sonneries polyphoniques permettent de reconnaître son style instantanément.
    http://evanparker.com/


    20h30 : PiedNu
    Fred Frith

    Fred Frith

    Fred Frith est un auteur, compositeur, improvisateur et multi-instrumentiste, connu pour la réinvention de la guitare électrique qui a commencé avec Guitar Solos en 1974. Il a appris son art d’ improvisateur et compositeur en jouant dans des groupes de rock, notamment Henry Cow, et en créant de la musique dans le studio d’enregistrement. Une grande partie de ses compositions a été commandé par des chorégraphes et des cinéastes, mais son travail a également été interprétée par l’Ensemble Moderne, Hieronymus Firebrain, l’Arditti Quartet, Ground Zero, Robert Wyatt...
    http://www.fredfrith.com/


    CRANC
    Rhodri Davies : harpe / Angharad Davies : violon / Nikos Veliotis : violoncelle

    trio CRANC

    Harpe, violon et violoncelle : une instrumentation chambriste pour une performance tenant plus de l’expérience d’écoute que du concert proprement dit ! Tendus à fleur de nerfs, les trois fileurs de temps déroulent une ligne ininterrompue aux variations infimes et que le moindre accident semble à tout moment menacer de rompre. Une dérive circulaire ou chaque séquence génère sa propre descendance, quelque part entre sérialisme et profession de foi minimaliste…



  • 12h15 : MuMa
    JP Buisson + François Lebègue + Lê Quan Ninh

    JP Buisson + François Lebègue + Lê Quan Ninh

    Création/performance de Lê Quan Ninh (percussions), François Lebègue (clarinette contrebasse) et Jean-Paul Buisson (cadre de piano), trio ainsi formé pour le festival. Avec des instruments détournés de leurs usages, ils répondront par la richesse de sons inexplorés - surcroît d’inventivité, mélanges improbables de bois, de métal, de peau, suppléant à la pauvreté des moyens.
    http://www.lequanninh.net/


    20h : Volcan
    Contre-temps etc... (Fred Frith + Jean Pierre Drouet + Louis Sclavis)
    Une programmation Le Volcan

    Percussions et voix : Jean-Pierre Drouet / guitares : Fred Frith / Clarinette basse, saxophone soprano et voix : Louis Sclavis

    Contretemps

    Compositeur et multi-instrumentiste anglais, Fred Frith évolue depuis plus de trente ans dans un univers éclectique à mi-chemin entre le rock et la musique contemporaine. Avec Jean-Pierre Drouet et Louis Sclavis, il forme une bande d’amis frappés de la même addiction : incapables de résister à leurs désirs d’escapade stylistique, ils sont toujours partants pour une aventure sonore sans frontière.



  • 20h30 : PiedNu

    Trance map
    Evan Parker : soprano saxophone / Matthew Wight : live sampling, turntables / Toma Gouband : lithophone

    trance Map

    Au début il n’y a rien mais un fil d’or se fait sentir.
    Les résonnances se mêlent, s’unissent, se résistent et ainsi, de résonances en résonances, les rebonds de son tracent le plan des lieux que nous explorons.
    http://www.par4chemins.com/uLn.html


    DURE-Mère
    Maximiliano D’Ambrosio : bandonéon / Damien Mehdi Issaad : batterie / Yoan Jacquot : guitare, voix

    DURE-Mère

    DURE-Mère pousse son premier cri dans la nuit du 16 mai 2005 à Montpellier. Tricéphale, l’enfant se nourrit de bandonéon, de batterie, de cordes et de machineries sans nom. Parfois il hurle. (Mal) adroitement étiqueté rock, noise, tango, expérimental, jazz ou grunge, DUREMère, en bon orphelin, se fait la malle et renie tous ces parents d’adoption.
    www.dure-mere.org



  • graphisme : Delphine Boeschlin // site : Bérénice Arnoult